Premier League: Manchester City laisse déjà Liverpool s’envoler

Premier League: Manchester City laisse déjà Liverpool s’envoler

En colère pour l’excès de mansuétude arbitrale sur la vilaine faute subie par Salah avant de pouvoir apprécier pleinement le succès de ses « Reds », Jürgen Klopp n’a pas pu réprimer un petit rictus de satisfaction ce dimanche. L’inattendue chute de Manchester City, face à Wolverhampton, dans son antre de l’Etihad Stadium, donne déjà une avance de 8 points à Liverpool après… 8 journées de Premier League.

Hasard ou pas, les « Cityzens » ont subi leur second coup d’arrêt sans Kevin De Bruyne. Parti sur les meilleures bases depuis son arrivée en Angleterre (jamais il n’avait eu un rôle actif dans 10 buts de Manchester City aussi rapidement), le Diable n’était que joker à Norwich (défaite 3-1) et spectateur contre Wolverhampton, où il a vu ses couleurs rester muettes pour la première fois en 33 matchs à domicile. Le 0-2 des Wolves donne au classement une configuration inhabituelle : 8 points d’avance pour les Reds sur leur rival numéro 1 et double champion en titre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct