Rallye: Thierry Neuville aura besoin d’un miracle

Rallye: Thierry Neuville aura besoin d’un miracle

10,9 secondes après trois jours de course ébouriffée dans les bois et les chemins de campagne du pays de Galles nappés de brouillard, baignés de boue et giflés par la pluie, c’est comme réclamer la photo-finish pour désigner le vainqueur au sommet du Ventoux ou de l’Alpe d’Huez. Un écart infime et pourtant gigantesque puisqu’il consacre (enfin, presque) Ott Tänak et renvoie Thierry Neuville à ses fantasmes de maître du monde.

Cruauté du sport : notre homme n’a pas démérité. Autant, dans un passé proche, il a commis de sérieuses bourdes qui l’ont empêché d’être champion, autant, son parcours gallois fut exemplaire ce week-end. C’est juste dommage qu’il a trouvé plus fort que lui ou que sa Hyundai est un poil moins performante que la Toyota pilotée par le robot estonien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct