Serie A: tango renversé pour l’Inter, battu par la Juventus

Dybala et Higuain, les deux Argentins de la Juventusont mis le feu au «
Derby d’Italia
».
Dybala et Higuain, les deux Argentins de la Juventusont mis le feu au « Derby d’Italia ». - Matteo Bazzi/EPA.

Dybala-Higuain. Le premier, la Juventus voulait l’empaqueter pour Manchester Utd ; le second, elle n’en voulait plus du tout. Par déférence plutôt que par conviction, Maurizio Sarri avait caché sa désapprobation derrière la fumée de ses cigarettes.

Dimanche, les deux Argentins ont mis le feu au « Derby d’Italia », rendant vaine l’égalisation provisoire de leur compatriote, Lautaro Martinez.

Au-delà du score et de la passation de pouvoir au classement (+1 pour la Juve désormais), l’Inter et la Juve ont confirmé que les plus grands ennemis du Calcio étaient partis pour quelques années – euphémisme – pour dominer la Serie A. L’intensité que les actuels nº1 et nº2 de la Serie A ont affichée n’a eu d’égal que la densité des tribunes du Giuseppe Meazza, remplies jusqu’à l’étouffement avec quasiment 80.000 personnes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct