Anderlecht sommé de s’expliquer sur le rôle de Vincent Kompany

À Genk, sorti sur blessure, il avait dirigé ses équipiers depuis le bord du terrain.
À Genk, sorti sur blessure, il avait dirigé ses équipiers depuis le bord du terrain. - P.N.

Une délégation de la formation bruxelloise se déplacera en fin de matinée (11h) du côté de l’Union belge et plus précisément à la Commission des licences qui se pose des questions sur le rôle de Vincent Kompany depuis son retour au Sporting. Officiellement, le Diable rouge est « joueur-manager » et a toujours repris les gens lorsque ceux-ci parlaient d’un « joueur-entraîneur ». Et pour cause puisque Kompany n’a pas le droit d’être coach étant donné qu’il ne dispose pas de l’ensemble des diplômes requis pour ce titre. Raison pour laquelle il a toujours été établi qu’un T1 lui serait assigné – Simon Davies d’abord et Franky Vercauteren désormais – pour rester dans les clous de la légalité. Mais si sur papier tout a été fait pour respecter le règlement, la Commission des licences – tout comme les observateurs – ne sont pas complètement dupes sur le fait que Vincent Kompany était toujours le maître à bord et ce, même lors des jours de match.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct