Quatre scénarios au fédéral, toujours aussi compliqués les uns que les autres

Rudy Demotte (à gauche) et Geert Bourgeois
Rudy Demotte (à gauche) et Geert Bourgeois - Belga

La situation est complexe, et tout le monde le souligne. Mais, à y regarder de près, il n’y a pas trente-six solutions. Il y a en a quatre. Le problème, on le lira, c’est qu’aucune n’est satisfaisante. On dira même plus : aucune n’est… possible. En tout cas, dans l’état actuel des choses et de l’état d’esprit au nord comme au sud du pays. Un gouvernement sans la N-VA ? Le Flandre vous tombe dessus. Un gouvernement avec la N-VA ? Demandez aux socialistes et aux écologistes.

Une négociation institutionnelle pour s’adapter à l’impact du vote nationaliste-séparatiste au nord ? Les francophones seraient mal inspirés… Le retour aux urnes ? C’est courir un risque majeur, celui de voir les radicaux se radicaliser davantage.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct