Rôle d’entraîneur de Vincent Kompany: Anderlecht plaide sa cause sans convaincre

Rôle d’entraîneur de Vincent Kompany: Anderlecht plaide sa cause sans convaincre
Belga

Détendus lorsqu’ils sont entrés dans le bâtiment de l’Union belge, Jo Van Biesbroeck et Bert Van der Auwera ont rangé leur sourire dès les premières minutes de l’audience de la Commission des licences où ils étaient convoqués pour donner des explications sur le rôle exact de Vincent Kompany au Sporting d’Anderlecht. Alors qu’il est officiellement « joueur-manager » au RSCA, les doutes sont grands concernant un rôle officieux de T1 ce qui est interdit à Kompany puisqu’il ne possède pas les diplômes requis.

Or, le règlement avec son article P332 est très clair en la matière : l’entraîneur principal doit avoir son diplôme pour officier. Si la Commission des licences, qui rendra son verdict le 15 octobre, estime qu’Anderlecht a contourné les règles, l’amende sera de maximum 5.000 euros. Mais cela peut aller encore plus loin (même si c’est improbable) : le non-octroi de la licence pour la saison prochaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct