«Pavés de la Mémoire»: l’hommage aux martyrs de l’Enclos des Fusillés et aux 38 anonymes du cimetière privé de la RTBF

Les tombes alignées à l’Enclos des fusillés
: 148 corps y reposent encore.
Les tombes alignées à l’Enclos des fusillés : 148 corps y reposent encore. - DR

La pose, à partir de mercredi, de 50 « Pavés de la Mémoire » dédiés aux inhumés de « l’Enclos de Fusillés » étend, pour la deuxième année consécutive cet acte mémoriel aux résistants de toutes origines alors qu’il était initialement réservé aux Juifs victimes de la répression et des massacres nazis.

L’ouverture de ce cycle commémoratif (qui implique la pose de 195 pavés devant les domiciles des victimes), auquel participeront dans plusieurs villes du pays, des autorités publiques mais aussi – et surtout – des écoles, s’étendra sur plusieurs jours. Il rappelle surtout, en ce 75e anniversaire de la Libération de Bruxelles que « l’Enclos des Fusillés » est un lieu de Mémoire ignoré et délaissé alors qu’il fut le principal lieu de souffrance des deux Guerres à Bruxelles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct