Destitution de Donald Trump: nouvelle escalade dans la confrontation entre Trump et les démocrates

Destitution de Donald Trump: nouvelle escalade dans la confrontation entre Trump et les démocrates
Reuters

Le bras de fer entre Donald Trump et les démocrates du Congrès s’est tendu mardi, l’exécutif interdisant à l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne de témoigner devant les élus dans le cadre de la procédure de destitution visant le président républicain.

Donald Trump a justifié cette décision en qualifiant les auditions organisées par l’opposition au Congrès sur l’affaire ukrainienne de « tribunal bidon ».

En interdisant à l’ambassadeur Gordon Sondland, un « acteur-clé » dans l’affaire ukrainienne, de témoigner, « la Maison Blanche tente encore une fois de freiner et d’entraver l’enquête en vue d’une destitution » de Donald Trump, se sont indignés les chefs démocrates des commissions chargées des investigations.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct