Diables rouges: Vanaken et Praet pas résignés face à la très grande concurrence

Malgré un temps de jeu réduit, le Brugeois et l’ancien Anderlechtois gardent le sourire.
Malgré un temps de jeu réduit, le Brugeois et l’ancien Anderlechtois gardent le sourire. - Belga

D’un côté, Hans Vanaken, 27 ans, médian offensif du FC Bruges, deux caps internationales au compteur. De l’autre, Dennis Praet, 25 ans, médian de Leicester, quatre caps. Leur présence devant la presse ce mardi au Centre national de Tubize pour évoquer (un tout petit peu) les deux matches à venir et (bien davantage) leur situation tant en club qu’en équipe nationale n’est pas le seul point qui les unit. Respectivement Soulier d’Or belge 2018 (en titre) et 2014 avec Bruges et Anderlecht, Hans Vanaken et Dennis Praet ont déjà prouvé leur valeur. Ils ne sont plus à la place des petits jeunes repris en équipe nationale pour leur permettre de côtoyer une première fois les meilleurs joueurs belges. Mais ils n’ont toujours pas le rôle d’un réel titulaire potentiel. Ils sont coincés quelque part entre la possibilité de croire en un parcours réjouissant et la nécessité de se rendre compte qu’aussi bons soient-ils, il y a un sérieux embouteillage.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct