Le prix Nobel de chimie récompense trois scientifiques pour le développement de batteries lithium-ion

John Goodenough
John Goodenough - AP

Le prix Nobel de chimie a récompensé mercredi l’Américain John Goodenough, le Britannique Stanley Whittingham et le Japonais Akira Yoshino pour l’invention des batteries au lithium, aujourd’hui présentes dans de nombreuses technologies du quotidien.

« Ce type de batterie légère, rechargeable et puissante est maintenant utilisé partout, dans les téléphones et ordinateurs et les véhicules électriques. Elle peut également conserver des quantités significatives d’énergie solaire et éolienne, ouvrant la voie à une société libérée des énergies fossiles », a expliqué l’Académie suédoise royale des sciences qui décerne le prix. « Les batteries lithium-ion ont révolutionné nos vies, elles sont utilisées partout : de nos téléphones portables aux ordinateurs et véhicules électriques », a salué l’Académie. « Grâce à leurs travaux, les lauréats ont posé les fondations d’une société sans fil et indépendante des combustibles fossiles. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct