Licenciement: le préavis amputé de 30%

Dans certains secteurs, des organismes pourraient se charger de la formation.
Dans certains secteurs, des organismes pourraient se charger de la formation. - MAXPPP.

Les interlocuteurs sociaux semblent s’être accordés sur la revalorisation du salaire minimum. A condition, notamment, de s’entendre sur un autre dossier : l’article 39 ter de la loi sur le contrat de travail (du 3 juillet 1978). Celui-ci prévoit que, dans le cas d’un préavis supérieur à 30 semaines, un tiers de l’indemnité de licenciement doit être affecté à la formation du travailleur (pour améliorer son employabilité). Avec un « verrou », toutefois : le travailleur licencié doit au moins percevoir une indemnité correspondant à 26 semaines de salaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct