«Erdogan doit payer»: l’offensive turque en Syrie fermement condamnée par plusieurs pays

«Erdogan doit payer»: l’offensive turque en Syrie fermement condamnée par plusieurs pays
AFP

La Turquie a lancé mercredi une offensive dans le nord-est de la Syrie contre une milice kurde soutenue par les Occidentaux dans la lutte antidjihadistes, après que le président américain Donald Trump a paru laisser le champ libre à Ankara.

Offensive turque en Syrie: des «milliers» de personnes fuient les raids à la frontière

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct