Mille médecins sonnent l’alarme climatique

Les pathologies respiratoires sont en évolution sensible pour un généraliste.
Les pathologies respiratoires sont en évolution sensible pour un généraliste. - BELGA

L’été dernier, 716 décès supplémentaires ont été enregistrés en Belgique au cours des trois épisodes de fortes chaleurs qui ont frappé le pays. Associées à des pics d’ozone, les températures élevées contribuent à augmenter la mortalité. Et les prévisions pour les décennies à venir sont claires : ces phénomènes vont se multiplier et s’aggraver. Pourtant, l’intérêt pour les impacts sanitaires des dérèglements climatiques est relativement discret chez nous. A tort, estiment près de 1.000 médecins belges qui adressent une lettre ouverte aux autorités politiques et à la population.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct