Les Iraniennes au stade: une petite victoire au goût amer

Les Iraniennes veulent pouvoir elles aussi faire la fête au football.
Les Iraniennes veulent pouvoir elles aussi faire la fête au football. - EPA.

Humeur

Ce jeudi soir, pour la première fois depuis près de 40 ans, 3.500 Iraniennes pourront assister à un match de football dans le stade Azadi ( « Liberté » en persan) de Téhéran. Fait extraordinaire en Iran, elles ont été autorisées à acheter leur billet pour ce match de qualification pour le Mondial 2022 qui opposait l’Iran au Cambodge.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct