Christine Defraigne candidate à la présidence du MR: «Je veux libérer la parole au sein du parti»

Christine Defraigne candidate à la présidence du MR: «Je veux libérer la parole au sein du parti»
Michel Tonneau

L’actuelle première échevine à Liège et ancienne présidente du Sénat s’est exprimée au sujet de sa candidature à la tête du Mouvement Réformateur, au micro de Matin Première. « Je suis candidate à la présidence du MR car je porte un projet. Nos têtes s’en vont pour de hautes destinées et il faut donc redéfinir le projet libéral. »

Christine Defraigne veut se positionner à l’opposé de la ligne des Républicains français. « Je donne une ligne beaucoup plus recentrée, beaucoup plus claire sur les valeurs. Je ne veux pas que demain le MR ressemble aux Républicains de Laurent Wauquiez. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct