La Sogepa prête à entamer un désengagement partiel dans NLMK

Renaud Witmeur, le patron de la Sogepa,
Renaud Witmeur, le patron de la Sogepa, - Belga.

Cela peut paraitre contradictoire, mais l’investissement de 200 millions sur trois ans annoncé jeudi pour le site sidérurgique de NLMK La Louvière, annoncée à parts égales par l’entreprise et la Sogepa (bras financier de la région wallonne) a peut-être amorcé le début de la fin du soutien public dans l’outil.

L’idée est de « transformer complètement » le train à chaud, notamment via l’installation d’un système d’automation « à la pointe de la technologie », nous explique Ben de Vos, CEO de NLMK International. L’idée est évidemment de développer une nouvelle gamme de produits, plus fins et plus résistants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct