Cinq candidats et une présidence au MR: comment on en est arrivé là

Cinq candidats et une présidence au MR: comment on en est arrivé là
BELGA

Tout commence en début d’année. Les listes électorales en vue du 26 mai s’élaborent lentement. Chacun espère la meilleure place. Didier Reynders se porte candidat au Conseil de l’Europe. Charles Michel, déjà Premier ministre, reprend la présidence du MR des mains d’Olivier Chastel en février. Mais n’exclut pas un destin européen.

Le décor est planté. Les acteurs peuvent entrer en scène.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct