Cinq candidats et une présidence au MR: comment on en est arrivé là

Cinq candidats et une présidence au MR: comment on en est arrivé là
BELGA

Tout commence en début d’année. Les listes électorales en vue du 26 mai s’élaborent lentement. Chacun espère la meilleure place. Didier Reynders se porte candidat au Conseil de l’Europe. Charles Michel, déjà Premier ministre, reprend la présidence du MR des mains d’Olivier Chastel en février. Mais n’exclut pas un destin européen.

Le décor est planté. Les acteurs peuvent entrer en scène.

Episode 1 : la lutte des places

Les listes sont bouclées. Avec leur lot de satisfaits et de déçus. La plupart des ténors, ministres et chefs de groupe retrouvent une tête de liste et sont donc assurés d’être élus : Michel, Reynders, Willy Borsus, David Clarinval, Daniel Bacquelaine, Denis Ducarme, Françoise Schepmans, Valérie De Bue, François Bellot, Pierre-Yves Jeholet, Jean-Luc Crucke…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct