Election en Pologne: les ultraconservateurs confiants en leur victoire

Jaroslaw Kaczynski, leader du parti PiS en pleine campagne électorale pour son parti. «
Les élections se gagnent dans les urnes, pas dans les sondages
» martelait-il encore ce vendredi.
Jaroslaw Kaczynski, leader du parti PiS en pleine campagne électorale pour son parti. « Les élections se gagnent dans les urnes, pas dans les sondages » martelait-il encore ce vendredi. - Reuters

Meetings, banderoles, débats télévisés : en apparence, c’est une campagne normale qui vient de se conclure ce vendredi soir avec l’entrée en vigueur du « silence électoral » précédant le vote de dimanche pour les nouveaux députés et sénateurs polonais. Même si la plupart des partis en lice ont cherché à dramatiser l’enjeu, en parlant de ces élections comme des « plus importantes depuis 1989 », lorsque, pour la première fois en un demi-siècle, les Polonais ont exprimé, dans les urnes, leur rejet de la dictature communiste, la campagne des dernières semaines est parue étonnamment plate et sans rebondissement, comme si les jeux étaient déjà faits.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct