Dans les banques privées, le succès de la gestion déléguée

Dans les banques privées, le succès de la gestion déléguée
helloquence

C’est une autre conséquence des taux bas sur le secteur du private banking : la gestion discrétionnaire est de plus en plus choisie par les clients. Derrière ce nom, un peu technique il faut l’avouer, on trouve un service. Lorsqu’un client accède à la banque privée, plusieurs options alimentent en effet le catalogue des services proposés, avec une intervention plus ou moins marquée de la part du professionnel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct