Nobel de la paix: Abyi Ahmed, artisan du dialogue avec l’Erythrée

Nobel de la paix: Abyi Ahmed, artisan du dialogue avec l’Erythrée
Belga

PORTRAIT

C’était le 6 avril dernier à Kigali, vingt-cinq ans après le début du génocide des Tutsis. Témoins et survivants d’alors retenaient leur émotion, des généraux bardés de médailles et déjà à la retraite se souvenaient, les discours se succédaient. Soudain, un frémissement parcourut l’assistance lorsqu’à la tribune un homme jeune, au visage résolu, Abyi Ahmed, Premier ministre éthiopien, s’empara du micro.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct