Le symptôme des conciergeries Airbnb, ces accélérateurs de profit

« Notre équipe promeut et gère votre bien de manière à optimiser au maximum le rendement de votre logement. » Voici un aperçu des messages que fait passer sur son site web une société bruxelloise spécialisée dans la conciergerie Airbnb, comme il en existe au moins une grosse demi-douzaine active sur la capitale à l’heure actuelle. Leur modèle ? Proposer une formule « tout bénèf’» pour le propriétaire d’un hébergement, en lui proposant des services d’entretien ou de dépôt de clés qui lui permettent de ne plus devoir se soucier de rien. Elles prélèvent certes une commission en échange, mais promettent en même temps aux propriétaires de gonfler leurs revenus en permettant à leur bien à se démarquer sur la Toile. Le symptôme d’une professionnalisation croissante du secteur de l’hébergement temporaire ? La philosophie fondatrice d’Airbnb, celle de la petite chambre que l’on loue durant son absence pour arrondir ses fins de mois, semble en tout cas bien loin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct