Diables rouges: l’avenir de Roberto Martinez paraît plus belge que prévu

Diables rouges: l’avenir de Roberto Martinez paraît plus belge que prévu

Restera, restera pas. Et s’il rempile, à quelles conditions ? Le sélectionneur national est un homme très demandé. Et donc un homme qui se tâte, logiquement, à la perspective d’entrer dans la dernière ligne droite d’un bail de 2 x 2 ans au Centre national de Tubize. Questions autour d’une prolongation encore impensable voici 18 mois et d’un envol définitif qui devient peut-être moins envisageable qu’il n’y paraît. Arguments à l’appui.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct