Le choix des Tunisiens: entre Karoui l’homme d’affaires et Saied le juriste

Des supporters de Nabil Karoui manifestent dans la rue ce vendredi à Bizerte.
Des supporters de Nabil Karoui manifestent dans la rue ce vendredi à Bizerte. - Reuters

La longue séquence électorale que traverse la Tunisie depuis plus d’un mois s’achèvera dimanche par le second tour de la présidentielle qui doit opposer Kais Saied (18,8 % au premier tour) et Nabil Karoui (15,4 %) Deux profils que tout oppose.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct