RD Congo: un avion escortant Tshisekedi s’écrase dans le Maniéma

Le président Tshisekedi était rentré jeudi soir à Kinshasa, après avoir bouclé sa deuxième visite de quatre jours dans la région de Beni (Nord-Kivu, est), l’une des zones les plus instables de l’est du pays.
Le président Tshisekedi était rentré jeudi soir à Kinshasa, après avoir bouclé sa deuxième visite de quatre jours dans la région de Beni (Nord-Kivu, est), l’une des zones les plus instables de l’est du pays. - Reuters

En effet l’appareil était un avion militaire qui assurait la logistique du chef de l’Etat et les débris ont été retrouvés à 40 km de Punia, dans la province du Maniéma.

L’appareil, de type Antonov 72, opéré par la force aérienne de la RDC avait décollé de Goma 52 minutes auparavant et se dirigeait vers la capitale Kinshasa. Officiellement, quatre membres d’équipage et quatre passagers civils se trouvaient à bord de l’appareil. Le chauffeur principal du chef de l’État fait partie des victimes du crash.

D’autres proches du président se trouvaient à bord, trois membres de la garde rapprochée de Félix Tshisekedi ainsi que son intendant général adjoint.

Selon plusieurs sources, l’appareil était trop chargé, comme cela arrive souvent en RDC, et la météo était exécrable dans l’Est du pays.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct