Succès pour la mission économique d'une cinquantaine d'entreprises belges au Congo

Les trois agences régionales belges à l'exportation multiplient les missions économiques en Afrique. "Développer des relations commerciales avec un pays est un facteur de stabilisation et de développement sociétal", indique Isabelle Grippa, CEO de hub.brussels. "C'est en développant le commerce avec l'Europe, que la République du Congo gagnera son indépendance économique et que la Belgique pourra trouver de nouveaux débouchés pour ses nombreuses solutions technologiques", comme pour l'agriculture ou l'environnement, l'énergie ou la gestion de l'eau.

En dehors des secteurs principaux que sont l'exploitation du pétrole (65% du PIB) et du bois, le tissu industriel et l'agro-industrie sont quasi inexistants dans le pays, souligne le communiqué. "Un transfert technologique de la Belgique permettra au pays de réduire ses importations. (...) Il est crucial de diversifier son économie vers des secteurs prometteurs."

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct