Un musée de la migration en hommage au «patrimoine social» de Bruxelles

Bachir M’rabet
: «
Ce musée, c’est aussi une forme de reconnaissance pour nos parents. C’est dire qu’ils ont joué un rôle, qu’ils ont… existé. »
Bachir M’rabet : « Ce musée, c’est aussi une forme de reconnaissance pour nos parents. C’est dire qu’ils ont joué un rôle, qu’ils ont… existé. » - Pierre-Yves Thienpont

Un musée pour raconter l’histoire de votre voisin, c’est peu ou prou le pari relevé par l’ASBL Foyer, à Molenbeek qui inaugure ce samedi son Migratie Museum Migration. « On a co-créé le musée avec les gens », se plaît à répéter Loredana Marchi, la directrice du Foyer. L’idée est née aux lendemains des commémorations des 50 ans de l’immigration marocaine. « On s’est rendu compte qu’il fallait rassembler et valoriser ce patrimoine social. Que c’était quelque chose qui devait appartenir à tout le monde ». Des appels à témoignages seront lancés à plusieurs reprises via le Foyer et les réseaux sociaux. Au final, une centaine de personnes raconteront leur histoire migratoire et leur rapport à l’origine, amenant photos et documents liés à leur parcours. Congolais, Roumains, Marocains, Français… « Ce n’était pas un exercice facile, ça demandait beaucoup de confiance », poursuit Loredana Marchi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct