Commission européenne: le président du parlement estime au 1er décembre la prise de fonction de la Commission

Le président du Parlement européen (PE), l’Italien David Sassoli, a estimé samedi qu’il sera probablement impossible pour la nouvelle Commission de Bruxelles de prendre ses fonctions le 1er novembre et que tout sera repoussé au 1er décembre.

«Le Parlement est engagé dans un mécanisme transparent. Maintenant, trois autres commissaires doivent être proposés par la Roumanie, la Hongrie et la France et nous entamerons au Parlement l’examen de leurs candidatures», a-t-il expliqué, cité par les agences d’information italiennes, lors d’une réunion à Cernobbio, au nord de l’Italie.

«Je pense qu’il ne sera peut-être plus possible de respecter la date du 1er novembre, nous irons à celle du 1er décembre», a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct