L’Allemagne stoppe ses ventes à la Turquie d’armes pouvant être utilisées en Syrie

L’Allemagne stoppe ses ventes à la Turquie d’armes pouvant être utilisées en Syrie
AFP

L’Allemagne stoppe la livraison à la Turquie d’armes « qui pourraient être utilisées dans le nord-est de la Syrie » contre les Kurdes, annonce le ministre des Affaires étrangères allemand, Heiko Maas, dans le quotidien Bild publié dimanche.

« Dans le contexte de l’offensive militaire turque dans le nord-est de la Syrie, le gouvernement ne délivrera aucun nouveau permis (de vente) pour tous les équipements militaires qui pourraient être utilisés en Syrie par la Turquie », indique le chef de la diplomatie allemande, sans préciser le type d’armements concernés, ni leur montant.

Les livraisons d’armes à la Turquie en 2018 ont représenté, avec 242,8 millions d’euros, près d’un tiers des exportations allemandes d’armes de guerre (770,8 millions d’euros).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct