David Weytsman (MR): «La propreté se dégrade dans une série de quartiers de Bruxelles»

Parmi les problèmes de propreté à Bruxelles, les dépôts sauvages.
Parmi les problèmes de propreté à Bruxelles, les dépôts sauvages. - PIERRE-YVES THIENPONT.

Il y a tout juste un an, les libéraux subissaient un cuisant revers à la Ville. Mathématique : sept élus au lieu de dix – six aujourd’hui, depuis que Yusuf Benhur Ergen a rejoint Défi. Et symbolique : le groupe MR-Open VLD briguait le mayorat, il échoue sur les bancs de l’opposition. Alain Courtois passe le flambeau à une équipe, au sein de laquelle siègent quatre ex-échevins, par ailleurs députés régionaux (David Weytsman, Clémentine Barzin et Geoffroy Coomans de Brachêne pour le MR, Els Ampe pour le VLD, qui siège au Parlement flamand). Si les premiers conseils communaux témoignaient de leur difficulté à trouver leurs marques et surtout le ton à l’égard de celles et ceux qui ont « pris leur place » dans la majorité aux côtés des socialistes (Défi et Ecolo), les séances ont aujourd’hui pris un tour plus classique de débat politique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct