Travaux sur la jonction Nord-Midi: doit-on s’attendre à la pagaille sur le rail ce lundi? (infographie)

Afin de diminuer au maximum les désagréments pour les navetteurs, quelque 300 personnes travailleront 24 heures sur 24 sur les voies, ces prochaines semaines.
Afin de diminuer au maximum les désagréments pour les navetteurs, quelque 300 personnes travailleront 24 heures sur 24 sur les voies, ces prochaines semaines. - Photonews.

Les navetteurs s’apprêtent à vivre un mois difficile sur le rail. Annoncés depuis des mois, les travaux de modernisation des appareils de voie de la jonction Nord-Midi commencent en effet ce lundi et devraient durer jusqu’au 11 novembre inclus. Concrètement, il s’agit de passer d’une technologie électro-mécanique vieille d’un demi-siècle à un système entièrement numérique pour commander les 170 moteurs à aiguillage et les 65 feux de signalisation au sud de Bruxelles-Midi. Le but de l’opération est d’avoir un réseau plus fiable et, à terme, de permettre l’exploitation d’un système ETCS de contrôle de vitesse des trains.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct