L’argent des provinces pour les zones de secours

La Wallonie compte 14 zones de secours sur son sol, de tailles souvent très inégales.
La Wallonie compte 14 zones de secours sur son sol, de tailles souvent très inégales. - Belga.

Parmi les dispositions de la Déclaration de politique régionale (DPR) dont la Wallonie n’a pas fini d’entendre parler, il y a incontestablement celle-ci : « Faire en sorte que les provinces reprennent progressivement à leur charge (et totalement d’ici la fin de la législature au plus tard) les contributions communales au financement des zones de secours. » On touche ici à un dossier ultra-sensible, comme le rappelait encore récemment dans Le Soir Christophe Dister, bourgmestre de La Hulpe et président de la zone de secours du Brabant wallon : « Je lance un cri d’alarme. Il nous manque 80 professionnels et 100 volontaires. Aujourd’hui, chaque commune contribue à hauteur de 45,76 euros par habitant, mais il faudrait arriver à 60 euros. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct