Nethys: le chaînon politique manquant

Stéphane Moreau.
Stéphane Moreau. - Belga

Et voilà donc la vérité selon Stéphane Moreau. Après que tous les médias ont sollicité durant des années sans relâche une interview de l’homme fort de la galaxie Nethys, on ne peut que remarquer la multiplication des communications de ce week-end.

Mais l’essentiel n’est pas là. Ce dimanche, un fantôme occupait une place centrale dans l’exposé de Stéphane Moreau, et c’est bien embêtant car ce fantôme est un élément clé du dispositif qui fait de Nethys, contrairement à ce qu’en dit le manager, un groupe qui ne ressort pas du secteur privé. Comment en effet, alors que MM. Moreau et Fornieri revendiquent la légalité des actes posés et la logique de la stratégie suivie, continuent-ils à s’en remettre à l’aval donné par des « mains invisibles » pour attester de la légitimité de cessions d’actifs publics sans passer par leur maison mère représentant les communes et les provinces ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct