Nobel d’économie: un trio en lutte contre la pauvreté

La Française Esther Duflo fait partie des trois lauréats.
La Française Esther Duflo fait partie des trois lauréats. - AFP.

Le « prix Nobel d’économie » a été attribué cette année à un trio : la Franco-Américaine Esther Duflo et les Américains Abhijit Banerjee, d’origine indienne, et Michael Kremer. Ils enseignent dans deux prestigieuses universités américaines : le Massachusetts Institute of Technology (MIT), pour les deux premiers, qui forment également un couple à la ville ; Harvard pour le troisième.

Duflo, Banerjee et Kremer sont les pionniers d’une approche expérimentale qui, selon l’Académie royale des sciences suédoise, permet d’obtenir « des réponses fiables sur les meilleurs moyens de lutter contre la pauvreté. (…) Ils ont montré qu’il est souvent préférable de répondre à des questions précises – par exemple, les interventions les plus efficaces pour améliorer les résultats scolaires ou la santé des enfants – par le biais d’expériences soigneusement conçues menées sur le terrain, parmi les personnes les plus touchées. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct