Offensive turque en Syrie: au coeur du Rojava, les maigres espoirs kurdes laissent place à l’amertume

Abandonnés par leurs alliés américains, et acculés par l’offensive turques, les Kurdes ont signé un accord avec le régime de Damas.
Abandonnés par leurs alliés américains, et acculés par l’offensive turques, les Kurdes ont signé un accord avec le régime de Damas. - AFP

Reportage

Il est arrivé dans l’après-midi, ne sait plus très bien quand, tout est confus après cette frappe qui l’a blessé, à six heures, ce dimanche matin. Le filet de voix qui sort de sa gorge, ses traits tendus, ses yeux vagues, sa peau sèche – sur son brancard, le corps entier de Delil Hassakeh raconte les durs combats dont il vient de réchapper. Il sort de Ras-al-Ayn. La petite ville, tout contre la frontière, est l’un des points d’entrée de l’offensive turque en Syrie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct