Élections en Pologne: la guerre des tranchées se poursuit

Le PiS conserve la majorité avec 235 sièges sur 460.
Le PiS conserve la majorité avec 235 sièges sur 460. - EPA

Pour motiver leurs concitoyens ou par goût de la dramatisation, nombreux sont ceux qui, en Pologne, avaient voulu voir dans les élections législatives de dimanche « les plus importantes depuis 1989 », lorsque le pays put pour la première fois en un demi-siècle exprimer dans les urnes son rejet de la dictature communiste. Aujourd’hui que les résultats définitifs sont connus, il apparaît que la bataille n’a pas été décisive et qu’elle ne devrait pas provoquer de rupture ou de tournant majeur, en tout cas du côté polonais.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct