Fahim ne percute pas

<span>Fahim</span> ne percute pas

Fuir son pays en laissant une partie de sa famille, arriver dans un autre sans connaître la langue et les coutumes, et survivre tout en tentant d’obtenir l’asile politique, avec la menace d’être expulsés à tout moment. Impossible de rester insensible au parcours enduré par Fahim, 8 ans, et son père.

C’est plein de bonnes intentions que Pef s’est emparé de leur histoire, celle du petit Bangladais surdoué pour les échecs et qui, malgré son statut de SDF sans papiers, deviendra champion de France d’échecs des moins de 12 ans grâce à sa rencontre avec l’un des meilleurs entraîneurs de France. Au-delà du monde des échecs, il y a la situation politique au Bangladesh, l’urgence de l’accueil des migrants, la galère des demandes d’asile…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct