European Open d’Anvers: Stan Wawrinka est à la croisée des chemins

Stan Wawrinka défie Feliciano Lopez, ce mercredi soir, à Anvers.
Stan Wawrinka défie Feliciano Lopez, ce mercredi soir, à Anvers. - Photo News

Cela fait deux ans et demi que Stan Wawrinka tente de remonter la pente. À Wimbledon 2017, il est encore le 3e joueur mondial quand il doit se résoudre à une lourde opération au genou gauche, d’abord une arthroscopie, puis une intervention qui doit résorber un trou constaté dans le cartilage. La longue cicatrice est aussi importante que les conséquences sur la carrière du Vaudois. Car il y a bien un Wawrinka avant, et un Wawrinka après, cette terrible opération. Jugez plutôt, de 2014 à 2016, il remporte 11 de ses 16 titres dont ses trois Grands Chelems (Open d’Australie 2014, Roland-Garros 2015 et US Open 2016). Durant cette période, il ne quitte pas le top 10.

De 2017 à 2019, il n’enlève qu’un seul titre (Genève), plonge au classement mondial (263e, le 11 juin 2018) et ce n’est que depuis cette semaine qu’il affiche son meilleur classement, 18e, depuis plus d’un an et demi !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct