Affaire ukrainienne: le fils Biden reconnaît une erreur de jugement

Affaire ukrainienne: le fils Biden reconnaît une erreur de jugement
AFP

Hunter Biden, dont les activités professionnelles en Ukraine ont mis en porte-à-faux la campagne électorale de son père, l’ancien vice-président américain Joe Biden, s’est défendu mardi de toute activité illégale mais a reconnu une «erreur» politique.

«Ai-je fait une erreur? Eh bien, peut-être oui, dans l’absolu», a-t-il déclaré lors d’une interview diffusée mardi matin sur la chaîne américaine ABC News. «Mais, ai-je fait une erreur au sens de l’éthique? Absolument pas».

Le président américain Donald Trump accuse Hunter Biden de corruption, en raison de ses activités au sein d’une entreprise ukrainienne, Burisma, dont il fut membre du conseil d’administration entre 2014 et 2019.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct