Anvers au centre des exportations d’armes vers l’Arabie saoudite

De nombreux pays dont la Belgique arment Ryad qui mène une guerre au Yémen. Ici, un rebelle Houthi en action.
De nombreux pays dont la Belgique arment Ryad qui mène une guerre au Yémen. Ici, un rebelle Houthi en action. - Reuters.

En mai dernier, relevaient plusieurs médias, des armes wallonnes étaient chargées à Anvers à bord d’un des navires de la compagnie saoudienne Bahri. Cette société, comme l’ont révélé plusieurs enquêtes (Dont BelgianArms, menée au printemps dernier par Le Soir et des partenaires), est l’interlocuteur quasi unique des sociétés d’armement et des logisticiens lorsqu’il s’agit d’approvisionner Ryad en fournitures militaires. Et de nourrir ce conflit qui, depuis 2015, dévore le Yémen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct