Perwez: deux ministres pour renoncer au contournement

Le libéral Willy Borsus rassure l’écologiste Philippe Henry. Il est cette fois de son côté. Qu’en sera-t-il dans les autres dossiers de contournement
?
Le libéral Willy Borsus rassure l’écologiste Philippe Henry. Il est cette fois de son côté. Qu’en sera-t-il dans les autres dossiers de contournement ? - J.-P. D.V.

Le paiement du montant des expropriations (1,3 million d’euros) avait déjà été réalisé sur des comptes bloqués. Les douze familles d’agriculteurs concernés par le contournement de Perwez sentaient ainsi venir avec crainte la reprise du chantier. Mais, dans l’urgence, les ministres wallons de l’Aménagement du territoire, Willy Borsus (MR), et des Travaux d’infrastructures, Philippe Henry (Ecolo), ont annoncé ce mardi après-midi qu’ils avaient décidé de « renoncer » au contournement, suscitant un tonnerre d’applaudissements dans la salle du conseil communal.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct