La SRIW se met dans l’air du temps

Olivier Vanderijst, président du comité de direction.
Olivier Vanderijst, président du comité de direction. - Dominique Duchesnes.

A 40 ans, la Société Régionale d’Investissement de Wallonie (SRIW) veut vivre avec son temps. « On estime que l’ensemble de notre portefeuille doit être challengé par rapport à trois transitions : numérique, énergétique et économie circulaire », explique Olivier Vanderijst, président du comité de direction. « On va donc procéder à un quick scan de l’ensemble de nos participations » et en tirer des plans d’actions, a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct