5.000 euros d’amende pour Anderlecht… en attendant le fisc

L’attitude de Kompany lors du match  au Beerschot a été  pointée du doigt.
L’attitude de Kompany lors du match au Beerschot a été pointée du doigt. - Photo News.

Une semaine après la défense anderlechtoise, la Commission des litiges de l’Union belge a rendu son verdict autour du véritable rôle de Vincent Kompany depuis son retour d’Anderlecht à la mi-mai. Et comme en 2016, lorsque Courtrai avait été poursuivi pour un fait similaire, avec Karim Belhocine et Bart Van Lancker dans les rôles de Kompany et Davies, en ayant contrevenu à l’article P332 du règlement, le Sporting a écopé d’une amende de 5.000 euros et accepté la sanction.

Par la voix de son manager des licences, Nils Van Brantegem, la fédération avait démontré, il y a une semaine, que le nouveau transfert du RSCA occupait une fonction dépassant largement celle de joueur, assumant également un rôle caché de T1. Caché car il ne dispose en effet pas des diplômes requis pour remplir cette mission.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct