La Commission Juncker prolongée au moins d’un mois

La Commission Juncker prolongée au moins d’un mois

C’était devenu une évidence au fil des derniers jours, ce sera officiel aujourd’hui. Ce mercredi à 15 heures, la conférence des présidents – les chefs de groupes politiques – du Parlement européen (PE) arrêtera l’ordre du jour de la session plénière qui se déroulera la semaine prochaine à Strasbourg. Et cet ordre du jour ne comprendra pas l’investiture de la nouvelle Commission européenne, dont le vote était prévu de longue date pour le mercredi 23 octobre. Conséquence logique et légale : la Commission Juncker va donc rester en place au-delà de la date du 1er novembre où elle aurait dû céder la place, conformément aux traités, à la Commission von der Leyen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct