Hong Kong: Carrie Lam contrainte de renoncer à un discours

Hong Kong: Carrie Lam contrainte de renoncer à un discours
Reuters

La cheffe de l’exécutif hongkongais Carrie Lam a été contrainte mercredi d’arrêter de prononcer son très attendu discours de politique générale après avoir été chahutée par des parlementaires, au milieu de scènes chaotiques au Parlement local. Le discours de politique générale de Mme Lam était présenté comme une tentative pour reconquérir la confiance de la population après plus de quatre mois d’une crise politique sans précédent.

Des parlementaires pro-démocratie l’ont huée, obligeant la dirigeante à battre en retraite et à quitter le Conseil législatif (« LegCo », Parlement local).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct