lesoirimmo

Brexit: pourquoi Boris Johnson a-t-il voulu conclure un accord?

Brexit: pourquoi Boris Johnson a-t-il voulu conclure un accord?
© Photo News

Depuis l’arrivée au pouvoir de Boris Johnson, c’est devenu la petite musique du Premier ministre et du parti conservateur : le Royaume-Uni sortirait de l’Union européenne « do or die » (ça passe ou ça casse), « come what may » (quoiqu’il arrive), d’ailleurs le chef du gouvernement préférerait être « mort dans un fossé » que de demander un délai à cette date annoncée du 31 octobre prochain. Le signe d’une détermination ? De fait, Boris Johnson a affiché depuis le début de la campagne référendaire sa volonté de se séparer des 27. Son pedigree presqu’impeccable de partisan du Brexit lui a permis d’accéder à la tête du parti conservateur en juillet dernier. Et pourtant… le Premier ministre a-t-il vraiment imaginé un jour quitter l’UE brutalement, sans accord ? Pas sûr. Boris Johnson a toujours affiché lui-même sa volonté de trouver un compromis, même s’il n’en faisait pas une priorité. Une façon de jouer les élèves responsables dans le contexte d’une négociation tendue sans doute.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct