Une rentrée scolaire chargée en nouveautés… et en burn-out

Pour Stéphane Vreux, une manière d’aider les directions serait l’octroi d’un poste de sous-direction.
Pour Stéphane Vreux, une manière d’aider les directions serait l’octroi d’un poste de sous-direction. - Sylvain Piraux.

Entretien

Il est un peu le parent pauvre de l’enseignement : le fondamental libre dispose non seulement de moins d’aides administratives que le secondaire, mais aussi de moyens publics inférieurs que le fondamental communal ou officiel organisé. Ces ressources limitées se font d’autant plus ressentir en cette rentrée, alors qu’un paquet de nouvelles mesures, notamment issues du Pacte d’Excellence, viennent s’ajouter au tableau.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct