Le Qatar annonce vouloir mettre fin à son système controversé de parrainage

A l’approche de la Coupe du monde de football, le Qatar continue de mettre de l’ordre dans ses lois les plus controversées, notamment envers les travailleurs immigrés.
A l’approche de la Coupe du monde de football, le Qatar continue de mettre de l’ordre dans ses lois les plus controversées, notamment envers les travailleurs immigrés. - Reuters.

Reportage

Effet Coupe du monde 2022 oblige, le Qatar continue de mettre de l’ordre dans ses lois les plus controversées. Ce mercredi, le ministre du Travail Youssef Mohamed al-Othman Fakhroo a annoncé des dispositions visant à annuler des règles controversées appliquées à des travailleurs immigrés, les obligeant notamment à obtenir une autorisation pour quitter le pays ou les empêchant de changer de compagnie sans permis de l’employeur. Ces nouvelles dispositions devraient entrer en vigueur dès janvier 2020.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct