«Londres, ville ouverte»: l’événement festif de Sadiq Khan contre le Brexit

«
Nous devons agir le plus rapidement possible
», proclame Sadiq Khan.
« Nous devons agir le plus rapidement possible », proclame Sadiq Khan. - Reuters

Londres, ville ouverte. « Parce que les immigrés européens risquent gros à cause du Brexit, nous devons les protéger. » C’est ce qu’a affirmé Sadiq Khan, le maire de Londres, qui a ouvert aux citoyens européens les portes de l’Hôtel de Ville en forme d’œuf conçu par Norman Foster, sur les rives de la Tamise, pour lancer la manifestation « We are all Londoners ». Oui, nous sommes tous Londoniens, car le risque d’un no deal, soit une sortie dure et sans accord du Royaume-Uni de l’UE, n’a jamais été si menaçant. C’est ainsi que le maire de Londres a invité au City Hall des dizaines de citoyens de l’UE qui résident à Londres pour leur rappeler qu’ils sont les bienvenus.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct