Le roi et la reine menés en bateau, au nom de l’histoire européenne

Le Grand-Duc Henri de Luxembourg a mené nos souverains en visite à Schengen.
Le Grand-Duc Henri de Luxembourg a mené nos souverains en visite à Schengen. - Belga.

Petite escale européenne pour Philippe et Mathilde, jeudi, au troisième et dernier jour de leur visite d’Etat au Luxembourg. Comment passer par ici et ne pas s’arrêter dans le petit village de Schengen, devenu célèbre en 1985, lorsque cinq pays européens, le Benelux, la France et l’Allemagne, y ont signé le premier accord « relatif à la suppression graduelle des contrôles aux frontières communes » (un deuxième suivra en 1990) ?

« Ce sont cinq secrétaires d’Etat qui ont signé cet accord car les ministres n’y croyaient pas ! », sourit Robert Goebbels, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères à l’époque et qui fut l’un des cinq signataires. Voilà comment on entre dans l’histoire. « Le Luxembourg présidait à l’époque le Benelux, et j’ai invité par hasard mes collègues ici », nous raconte-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct