Destitution: Trump avait bien lié l’aide en Ukraine à une enquête politique, confirme la Maison Blanche

Destitution: Trump avait bien lié l’aide en Ukraine à une enquête politique, confirme la Maison Blanche
Reuters

Donald Trump avait décidé de suspendre une aide militaire à l’Ukraine en partie pour forcer Kiev à contribuer à une enquête liée aux élections américaines de 2016, a reconnu jeudi le secrétaire général de la Maison Blanche. L’enquête ne concernait pas le démocrate Joe Biden, qui pourrait affronter le président Trump dans les urnes en 2020, a toutefois ajouté Mick Mulvaney lors d’une conférence de presse, en assurant que la démarche était « absolument appropriée ».

L’administration américaine avait gelé en juillet près de 400 millions de dollars destinés à l’Ukraine et votés par le Congrès, qui ont finalement été débloqués en septembre. Cette décision est au cœur de l’enquête ouverte il y a trois semaines par les parlementaires démocrates dans le cadre de l’explosive procédure de destitution. Ils veulent savoir si Donald Trump, qui a demandé à la fin juillet à son homologue ukrainien d’enquêter sur Joe Biden, avait suspendu l’argent pour le forcer à coopérer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct